Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

Image d'illustration

SPORT

La Ligue de football professionnelle (LFP) a infligé à l’Association sportive du Faso Yennenga (ASFA-Y), 4 matchs à huis-clos dont 2 avec sursis, assortis d’une amende de 250 000F, pour les incidents des supporteurs constatés lors du match Majestic SC#ASFA-Y, lors de la première journée du Fasofoot joué à Manga. Une dépêche de l'AIB.

«Des incidents dus aux comportements violents des supporteurs de l’ASFA-Y ont émaillé le match de la première journée du Fasofoot Majetic SC # ASFA-Y à Manga», a annoncé dans un communiqué la LFP dont l’AIB a eu copie.

Le communiqué ajoute que «à la fin de la rencontre, sur la route du retour précisément à l’intersection de la route Ouaga-Pô-Manga, les arbitres du match et l’inspecteur des arbitres ont été agressés physiquement par 5 supporteurs très excités de l’ASFA-Y».

La LFP précise qu’«en attendant la fin des investigations pour identifier les fauteurs de troubles pour des sanctions individuelles, la Ligue de Football Professionnel conformément au code disciplinaire sanctionne l’ASFA-Y de quatre (04) matchs à huis-clos dont deux (02) avec sursis et d’une amende de deux cent cinquante mille (250 000) Francs CFA».

La structure organisatrice du championnat national de première division rappelle que  de tels comportements ne sauraient être tolérés dans nos stades ».

Elle invite, par ailleurs, les dirigeants de clubs, les supporters et tous les sportifs à  «la retenue et à cultiver l’esprit fair-play en toutes circonstances ».

Cette rencontre disputée le 16 août dernier a vu la victoire de Majestic SC sur l’ASFA-Y (2-1). Les supporteurs de l’ASFA-Y reprochaient à l’arbitre de n’avoir pas sifflé un penalty pour leur équipe.

Au classement après la première journée les protégés de la princesse Yennenga occupent la 14e place pendant que Majestic SC est 3e. La 2e journée du championnat qui devait se disputer le weekend dernier a été reportée pour observer le deuil national. La 3e journée se disputera le week-end prochain.

Agence d’information du Burkina

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir