Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

SPORT

Le coureur burkinabè Mathias Sorgho a remporté ce dimanche 4 novembre 2018, la 31e édition du tour cycliste international du Faso, malgré la victoire d’étape du Belge De Boes Timmy, courue entre Zorgho et Ouagadougou (127,200 km avec circuit).

Selon l'Agence d'information du Burkina (AIB), Mathias Sorgho a bouclé les 1171,300 km de distance totale de la compétition en 28h22mn42sec soit une moyenne de 41,266km/h. Il a creusé un écart de 13 secondes d’avec son poursuivant immédiat, le Néerlandais Handgraaf Sjors.

Mais c’est le Belge De Boes Timmy qui a assuré le spectacle à l’arrivée de la 10e et dernière étape du tour, à l’arrivée de Ouagadougou, après les 6 tours de piste. Le Belge a été conquérant dans le sprint final devant l’Allemand Hermann Keller, le maillot vert de l’épreuve.

Pourtant après le premier sprint intermédiaire de Nagreongo remporté par l’Ivoirien Karamoko Bamba, Dan Craven de la Belgique s’était fait remarquer à Ouagadougou, lorsqu’il sorti solitairement vainqueur des deux derniers points chauds du critérium. Le coureur belge lessivé à deux tours de l’arrivé, a été rejoint par le peloton, plaçant les sprinters aux avant-postes. Et c’est son compatriote De Boes qui a déposé tout le monde à l’arrière avant de lever les bras pour célébrer sa 3evictoire d’étape individuelle.

Au classement général par équipe, c’est la Team Flanders de la Belgique qui s’est hissée en tête devant le Burkina Faso avec 6 secondes d’écart. Seydou Bamogo du Burkina Faso a réussi à conserver son maillot rose des points chauds devant son compatriote Paul Daumont. Avec cette victoire de Mathias Sorgho, le Burkina Faso a remporté à 15 reprises en 31 éditions, le Tour international du Faso.

Agence d'information du Burkina

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir