Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

SOCIETE

C’est un réseau qui s’était spécialisé dans la commission de plusieurs infractions dont le faux et usage de faux documents publics et privés, la contrefaçon de cachets et sceaux de l’Etat, l’usurpation de fonction et de titre.  

Il a été trouvé en leur possession, au moment de leur arrestation, près de soixante cachets et initiales, deux  ordinateurs HP, un disque dur externe contenant des spécimens de documents administratifs, des diplômes, des attestations, des certificats d’expertise, un  important lot de documents administratifs et financiers, des attestations et diplômes émanant des Ecoles et Universités du Burkina Faso, du Togo, du Sénégal, de la France, du Canada, etc…

S’agissant du mode opératoire du groupe, le sieur K.S.A.B, cerveau de la bande et ancien opérateur de saisie, s’est fait confectionner des cachets et initiales de certaines structures étatiques qu’il propose, contre rétribution en numéraire aux entrepreneurs désirant établir de faux documents entrant dans la composition des dossiers pour la soumission des marchés publics de l’Etat. 

C’est ainsi que deux individus, tous gérants de société vont, à plusieurs reprises, avoir recours aux services de K.S.A.B, notamment dans le cadre de la certification des forages d’eau de consommation. 

Tous les membres formant le gang ont été interpellés par les éléments du Commissariat de Police de l’Arrondissement de Bogodogo grâce à la collaboration de la population. Celle-ci est également priée de poursuivre cette dynamique de collaboration avec les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) en dénonçant tout cas suspect aux numéros verts que sont: le 17 (Police Nationale), le 16 (Gendarmerie Nationale) et le 1010 (Centre National de Veille et d’Alerte).