Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

SOCIETE

Six présidents Rotary club de Ouagadougou ont passé le témoin à leurs successeurs pour la nouvelle année Rotarienne 2020-2021. La cérémonie de passation de charges a eu lieu le 4 juillet 2020 à Ouagadougou. Ainsi, ce sont les clubs sont les Rotary club doyen, Savane, Millenium, Crystal, Elite et Synergie qui ont eu de nouveaux présidents à l'issue de cette cérémonie de renouvellement de bureau.


Six clubs Rotary de Ouagadougou ont renouvelé leurs instances dirigeantes. Il s'agit de Rotary club Ouagadougou Doyen, Savane, Millénium, Crystal, Elite et de Synergie. Les nouveaux présidents ont reçu leur collier et leur cloche pour le compte de l'année Rotarienne 2020-2021. Du bilan de l'année écoulée, il ressort que le Rotary club de Ouagadougou a fait des dons dans le cadre de la lutte et la prévention contre le Covid-19 en dépit des difficultés engendrées par la pandémie a indiqué Rasmané Compaoré, président sortant du Rotary Club de Ouagadougou Doyen. "Mon mandat s'est déroulé sur fond d'un programme ambitieux. L'un de mes objectifs, a été d'accorder une place importante à l'assiduité et à la camaraderie. Pour moi, la Covid-19 est venue démontrer le sens de l'humanisme", a indiqué M. Compaoré qui dit partir avec la satisfaction d'avoir contribué à des actions humanitaires, sanitaires etc.

Quant à la présidente entrant, Solange Congo, elle a affirmé avoir pris la mesure de l'importance de la responsabilité qui lui a été confiée. Les défis à relever, s'est-elle convaincu, sont celles de la communication et de l'assurance des membres. Et d'ajouter  que l'implication des leaders rotariens serait un apport  afin de bénéficier de leurs expériences. En effet soutient-elle, en plus d'être une ouverture à des opportunités, "le Rotary club  permet de s'épanouir."

L'autre motif de satisfaction également relevé par tous, est l’entraide qui règne au sein du Rotary club de Ouagadougou. D’un club à un autre, les actions humanitaires, sociales et sanitaires sont au rendez-vous. Les présidents entrants disent être conscients de «la tache énorme» qui les attend. Cependant, ils pourront compter sur l’expérience et la solidarité de la famille rotarienne. Selon le président du comité d'organisation, Mohamed Yara Karambiri, la tenue de cette rencontre est une coutume qui respecte le calendrier du Rotary club. Après un an de mandat, des changements doivent être effectué à la tête des clubs.

En rappel, le Rotary club est une organisation apolitique ouverte qui encourage une haute éthique civique et professionnelle. De nos jours, il compte 16 clubs au Burkina Faso qui œuvrent pour la paix dans le monde.