Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

SOCIETE

Au cours d’une conférence de presse organisée le 9 mars 2020 à Ouagadougou, Pr Claudine Lougué, ministre Burkinabè de la Santé a annoncé qu’un couple de burkinabés a été testé positif au coronavirus. Il s'agit du pasteur Mamadou Karambiri et de son épouse, internés à l’hôpital de Tengandogo (ex Blaise Compaoré). Ils se remettent rapidement, selon ce communiqué du Centre international d’évangélisation (CIE).   

«Suite aux derniers développements sur le coronavirus notamment au Burkina Faso, nous tenons à informer le peuple de Dieu que le Pasteur Mamadou Karambiri et son épouse ont effectué une mission à Mulhouse en France du 17 au 24 février 2020. A l’issue de cette rencontre qui a réuni plus de 2.000 personnes dans une commune de près de 110.000 habitants, des cas de coronavirus ont été détectés.

Ayant participé à cette rencontre en tant qu’orateur, le Pasteur Mamadou Karambiri, son épouse suite à certains signes sont allés d’eux-mêmes à l’hôpital Blaise Compaoré ce dimanche 8 mars pour en avoir le cœur net. Après des tests réalisés, ils ont été déclarés «sensibles au coronavirus» et sont pris en charge dans cet hôpital.

A l’heure actuelle, le Pasteur Mamadou Karambiri et son épouse se portent bien et les médecins traitants sont encouragés de l’évolution rapide de leur état de santé.

Au regard de la situation encourageante de leur principal responsable, le Conseil d’Administration du Centre International d’Evangélisation (CIE) salue l’élan de soutien dans la prière dont le couple Karambiri a bénéficié. Il souhaite que les chrétiens dans leur domicile continuent de prier afin de bouter hors du Burkina cette maladie.

Le Conseil d’Administration du CIE informe par ailleurs que le Pasteur Mamadou Philippe Karambiri s’adressera au peuple de Dieu dans les tous prochains jours dans un message particulier sur Impact TV et lui demande d’arrêter de relayer des messages qui n’encouragent pas et de lui envoyer des SMS ou messages ou de lui téléphoner, toute chose qui ne favorise pas le temps de repos dont il doit observer.

Merci de votre obéissance et que Dieu bénisse chacun.»

Le Conseil d’Administration du CIE