Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

©Dr

SOCIETE

La Première Dame du Burkina Faso, Sika Kaboré a fait un don d’un cheque de 2 millions de FCFA et d’une tonne de sucre, au nom de sa Fondation, au Ministère de la Femme, de la Solidarité nationale, de la Famille et de l’Action humanitaire. C’était le vendredi 10 janvier 2020.

Ce don a été réceptionné par la Ministre Hélène Marie Laurence Ilboudo. Ce don en numéraire et en nature est destiné à soutenir les personnes déplacées du fait des violences armées. Outre ce don, le Groupe d’Action, de Lobbying et de Plaidoyer (GALOP) présidée par l’épouse du président du Faso a remis une enveloppe de 1,5 millions de FCFA.

« En répondant ainsi à l’appel du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, à la solidarité des filles et fils du pays dans la lutte contre le terrorisme, j’invite tous les Burkinabè a manifesté leur soutien à ces personnes vulnérables » a expliqué Sika Kaboré, présidente de la Fondation Kimi.

Pour la ministre en charge de l’Action humanitaire et de la Solidarité nationale, c’est par la solidarité que nous pourrons venir en aide aux personnes affectées par les violences terroristes. Et c’est dans ce sens, qu’elle a salué le geste de  la Fondation Kimi et du Galop.