Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

SOCIETE

Tenkodogo a abrité la cérémonie (officielle) de commémoration de la 59e édition de la fête de l’indépendance du Burkina ce 11 décembre 2019. A l’occasion, les Editions Sidwaya ont fait une exposition photographique à la foire de l’indépendance. Une exposition qui rend hommage aux forces armées du pays des Hommes intègres à travers des figures emblématiques.

L’objectif de cette exposition selon Emma Mariam, en service à la documentation et des archives aux Editions Sidwaya, est de faire en sorte que la nouvelle génération se remémore des devanciers dans tous les secteurs d’activité au Burkina. Deuxième du genre, cette exposition connait une grande affluence à la foire du 11 décembre. Du 7 au 12 décembre donc, les populations ont découvert pour certains et d’autres pour redécouvrir les hommes et femmes qui ont animé notre armées nationales durant ces 49 dernières années.

Au total, ce sont des photos qui ont une durée de vie de plus de 49 années qui ont été exposées. A l’image du bureau du feu président Thomas Sankara. Pour Emma Mariam, Sidwaya est une mine d’or que les Burkinabè doivent exploiter au maximum. Créé le 5 avril 1984, "Le journal de tous les burkinabè" se veut ainsi une vraie bibliothèque photographique pour les populations du Burkina.

En effet, Sidwaya a également numérisé toutes les photos exposées afin de permettre à toutes personnes désireuses de s'en procurer. On peut ainsi voir la photo d'un enfant qui a démonté et remonté une arme en 2mn en 1985, le président Maurice Yaméogo faisant une revue de troupes etc. D'où le thème : "Hommes de tenue, intégrité et courage". Ceci pour que les festivaliers revisitent le courage des Forces de défense et de sécurité du pays des Hommes intègres. Des photos qui peuvent être visitées aux Editions Sidwaya selon Emma Mariam.