Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

SOCIETE

Un policier a été tué lors d’une attaque commise par des hommes armés non identifiés dans la nuit du 27 au 28 octobre 2019, selon un communiqué publié ce 29 octobre par la direction générale de la police du Burkina Faso. 

D’après le document, l’attaque a visé le poste de police du site d’orpaillage de Karentenga, dans le département de Guibaré, province du Bam, région du Centre nord du Burkina Faso.  Elle serait l’œuvre de «bandits armés». 

«Malheureusement, dans la riposte des éléments, l’un d’eux, en l’occurrence le sergent de police Ouédraogo Abdoulaye, matricule 240 264-F, a été mortellement atteint par balles», souligne le communiqué.   

Le document note que, tout en saluant l’esprit de sacrifice qui anime chaque policier du pays, le directeur général de la police les invite «à redoubler de vigilance à tous les niveaux dans l’exercice ou à l’occasion de ‘exercice de leur noble mission».