Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

SOCIETE

Deux soldats burkinabè du détachement du contingent Badenya 6 de la Minusma ont été tués ce samedi 27 octobre 2018 aux environs de 5h30 mns au cours « d’une attaque complexe par des éléments armés ».

Selon l’Etat major général des armées burkinabè, l’attaque a fait également 5 blessés qui ont été rapidement pris en charge par les structures compétentes de la mission de l’Onu au Mali. Le détachement du contingent qui a été la cible de l’attaque était stationné à Ber, localité située à une cinquantaine de kilomètres au Nord-Est de Tombouctou.

« Tout en saluant la mémoire de ces vaillants soldats tombés au service de la paix, le Chef d’Etat-Major Général des Armées présente ses condoléances aux familles des disparus, et souhaite un prompt rétablissement aux blessés » conclut le communiqué.