Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

SOCIETE

Pierre Boena, pasteur de l’église des Assemblées de Dieu à Bilhore, commune d’Arbinda, province du Soum, qui avait été enlevé le dimanche 3 Juin 2018 dans la soirée avec son fils, sa petite fille et sa belle fille dans son village par des inconnus armés a été libéré ce jeudi 7 juin 2018 en territoire malien par ses ravisseurs selon plusieurs sources locales. Ses proches qui avaient été aussi kidnappés ont été aussi libérés.

Pour le moment aucune source officielle ne s’est prononcée sur cette libération. Notre confrère de Radio Oméga confirme leurs libérations en territoire malien en citant des sources sécuritaires et locales.

En rappel, Le village de Bilhore Est situé à environ 40 kilomètres du chef-lieu de commune, Arbinda. Lequel est situé à 100 km de Djibo sur l’axe Djibo-Dori.

Le dimanche 20 mai dernier, un catéchiste de la paroisse d’Arbinda a été enlevé par des individus armés non identifiés. Son épouse avait été également enlevée suite à sa tentative de s’opposer au rapt de son mari. Cependant l’on est toujours sans nouvelle de ces derniers.