Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

SOCIETE

Bintou Lamizana, l'épouse de l'ancien président Sangoulé Lamizana, qui a dirigé le Burkina Faso (Haute-Volta) du 3 janvier 1966 au 25 novembre 1980, est décédé ce samedi 2 juin 2018 selon un  tweet du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré.

 «C'est avec une profonde tristesse que j'ai appris le décès survenu ce samedi de Mme Bintou Lamizana, l'épouse du défunt Président Sangoulé Lamizana», a fait savoir le chef de l’Etat dans un premier  tweet.  Dans un second tweet, il a laissé entendre qu’il s’est « incliné ce samedi devant la dépouille de Mme Bintou Lamizana à son domicile de Ouagadougou » « A la famille du Président Lamizana, j'exprime ma compassion et présente mes sincères condoléances » a écrit le président du Faso.

En rappel, Aboubacar Sangoulé Lamizana, né le 31 janvier 1916 à Dianra (province du Sourou) est décédé à Ouagadougou le 26 mai 2005. Il a dirigé le pays lorsqu’il s’appelait Haute-Volta du 3 janvier 1966 au 25 novembre 1980. Il fut renversé par le Colonel Saye Zerbo.