Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

POLITIQUE

Ce communiqué est du Procureur du Faso près le Tribunal de grande instance de Ouaga 1. 

«Monsieur le Procureur du Faso près le Tribunal de Grande Instance de Ouaga 1 porte à la connaissance de l'opinion publique nationale, que dans le cadre de l'organisation des élections couplées présidentielle et législatives au Burkina Faso, il est instauré une permanence audit tribunal pour recevoir et juger, à toute heure et suivant la procédure de flagrant délit, des infractions de fraude électorale et assimilées relevant de son ressort de compétence. Le même dispositif de permanence est, du reste, installé dans tous les tribunaux de grandes instances du ressort de la Cour d'Appel de Ouagadougou.

À cet effet, il demande à tout témoin de fraude électorale et assimilée ou de tout comportement suspicieux de saisir  soit le commissariat de police, soit la brigade de gendarmerie la plus proche, ou de s'adresser directement à son parquet aux fins de dénonciation. Contacts utiles : 70 47 2254 / 70 30 01 82 / 70 98 97 57 / 70 52 10 96 / 70 57 70 86.» 

Ouagadougou, le 21 novembre 2020

Le Procureur du Faso

Harouna YODA

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir