Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

POLITIQUE

L’Ambassadeur de la République populaire de Chine au Burkina Faso a transmis un don de matériels au Maire de Ouagadougou. C’était le mercredi 29 avril 2020 au sein de l’Ambassade de la République populaire de Chine au Burkina Faso. C’est un lot de matériels offert par la ville de Zhengzhou, ville jumelée chinoise de la commune de Ouagadougou, dans le but de disponibiliser davantage les moyens pour endiguer la propagation du Covid-19. 

La ville de Zhengzhou soutient sa ville sœur Ouagadougou dans la lutte contre le Covid-19. Dans l’après-midi du mercredi 29 avril 2020, l’Ambassadeur de la République populaire de Chine au Burkina Faso a procédé, dans l’enceinte de la représentation diplomatique, à la remise officielle d’un important lot de matériels au Maire de la commune de Ouagadougou, de la part de sa ville jumelle en Chine, Zhengzhou.

C’est un don de matériels de protection contre le Covid-19 composé de 30 000 masques à usage médical, 8 000 paires de gants et 300 combinaisons. A la réception dudit matériel, le Maire de la commune de Ouagadougou Armand BEOUINDE a d’emblée affirmé qu’avec l’épidémie du Covid-19, il a sollicité la solidarité internationale de la ville sœur de Zhengzhou, pour bénéficier de son expérience et de matériels de protection et de prévention et qu’à travers cette cérémonie, la ville de Zhengzhou a marqué de façon concrète la réponse à cette requête.

Il a ainsi exprimé, au nom de la ville de Ouagadougou, du conseil municipal, de tous les habitants de la ville et en son nom propre, ses profonds remerciements à la ville de Zhengzhou pour son pragmatisme et son amitié vraie et sincère. “Aussitôt sollicité, aussitôt agi. Pour montrer l’amitié, c’est par les actes” a t-il dit. Pour lui, ce matériel sera d’un apport considérable pour le comité communal de riposte de la ville qui avait un besoin urgent en équipements de protection individuelle. 

L’Ambassadeur de la République populaire de Chine S.E.M. LI Jian, quant à lui, a tenu tout d’abord à remercier le Maire de Ouagadougou et l’ensemble de la commune pour leur soutien, leur solidarité et leur compassion à l’égard du peuple chinois pendant le moment le plus difficile de la lutte contre la pandémie en Chine.

Il leur a exprimé sa reconnaissance, tout en soutenant que c’est un geste fraternel qui restera à jamais dans la mémoire des chinois. Il a ensuite affirmé que les mots prononcés par le bourgmestre de la ville de Ouagadougou reflètent une coopération décentralisée dynamique.

L’Ambassadeur a ainsi expliqué qu’après la requête de Monsieur le Maire de la commune de Ouagadougou, la ville de Zhengzhou a mobilisé les ressources dans un premier temps et a trouvé, dans un deuxième temps, la solution de transports pour acheminer le matériel à Ouagadougou. Pour terminer, il a souhaité que le don reçu puisse contribuer et favoriser la riposte contre le Covid-19 dans la commune.

Derrière cette cérémonie, il y a aussi les efforts conjugués de plusieurs acteurs dont l’Association «Les amis de la République populaire de Chine au Burkina Faso» qui a contribué activement à l’effectivité de ce don au profit de la commune de Ouagadougou. Le président de ladite association M. Sanou Moussa, a expliqué que sa structure a fait un plaidoyer auprès de l’Ambassade de la République populaire de Chine au Burkina Faso afin que lesdits matériels de protection puissent arriver le plus tôt possible à Ouagadougou pour le bien être de la population burkinabè.

En rappel, la ville de Ouagadougou est jumelée à celle de Zhengzhou en Chine. Cette coopération décentralisée a permis aux deux villes de se soutenir mutuellement et d’œuvrer ensemble pour le bien-être des deux populations. Elle a déjà permis plusieurs échanges notamment culturels et commerciaux ayant conduit les moines du temple de Shaolin à Ouagadougou et une forte délégation de la commune de Ouagdougou à la 3e conférence mondiale sur le commerce électronique transfrontalier à Zhengzhou, en Chine. Aujourd’hui, ces deux villes sœur restent l’un à côté de l’autre pour lutter ensemble contre cette crise sanitaire mondiale.