Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

POLITIQUE

Le président Roch Marc Christian Kaboré a reçu ce vendredi en audience le Représentant spécial de l’Union Européenne pour le Sahel. Angel Losada a analysé avec le chef de l’Etat la question sécuritaire dans l’espace sahélien, et échangé sur la très prochaine présidence du G5 Sahel qui sera assurée par le Burkina.

Selon le Représentant spécial de l’Union Européenne pour le Sahel, Angel Losada, le Burkina Faso est prêt à présider le G5 Sahel. Déjà sur proposition du président Roch Marc Christian Kaboré, une rencontre des ministres en charge des affaires étrangères du G5 Sahel et de l’Union Européenne se tiendra le 18 mars prochain à Bruxelles avec pour objectif de faire le point sur la situation. « Ce qui démontre le leadership du président Kaboré et sa volonté de bien mettre en œuvre tout ce qui a été fait dans les deux secteurs fondamentaux que sont la sécurité et le développement. » a déclaré Angel Losada. Il s’agit notamment de la poursuite des actions de la force conjointe dans le domaine sécuritaire et la mise en œuvre des décisions de Nouakchott. 

Angel Losada a également abordé la situation sécuritaire avec le chef de l’Etat. Une situation préoccupante pour le Représentant spécial de l’Union Européenne pour le Sahel, qui affirme que « la préoccupation est partagé par le président Roch Marc Christian Kaboré qui a établi que la situation de droit va prévaloir parce que nous sommes dans un Etat de droit ». L’Union Européenne a déjà injecté 100 millions d’euros pour le financement du G5 Sahel, et entend poursuivre son appui dans les domaines de la politique, de l’économie et de la sécurité.

Direction de la communication de la Présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir