Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

Photo:Infowakat

POLITIQUE

En début janvier 2019, le ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants Jean Claude Bouda s’est rendu dans les régions de l’Est et Centre-est (Fada N’gourma et Tenkodogo). Objectif de cette tournée: remonter le moral  du front est de la troupe.

Le ministre Jean Claude Bouda  au cours de sa tournée a  livré un message aux hommes engagés sur le front Est dans la lutte contre le terrorisme. « Nous sommes convaincus  que la victoire est certaine.  Vous appartenez à cette génération qui mettra fin au terrorisme au Burkina Faso et l’histoire va l’écrire ».

Afin de permettre une efficacité  sur le terrain, d’apporter des résultats et pour faciliter le travail des forces de défense et de sécurité, des mesures ont été prises avec l’instauration d’état d’urgence dans certaines localités en proie au terrorisme. 14 provinces sont concernées par l’Etat d’urgence dont la totalité des cinq provinces (Gnagna, Gourma, Tapoa, Komondjari, Kompienga) de l’Est et d’une province (Koulpelgo) de la Région du Centre-est.

Le ministre de la défense  a à cette occasion mis en garde ceux qui divulguent des informations compromettantes sur les opérations militaires : « Ces personnes subiront les rigueurs de la loi si nous les prenons ».

Source: RTB

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir