Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

POLITIQUE

L’adoption de la Constitution de la Ve République se fera finalement par voie référendaire. C’est ce qu’a annoncé la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) dans un tweet sur son compte hier 26 aout 2018. Selon cette information, le référendum se tiendra le 24 mars 2019.

« Le président de la Ceni, Newton Ahmed Barry, annonce le lancement prochain, d’une révision du fichier électoral dans la perspective du référendum constitutionnel prévu pour se tenir le 24 mars 2019 » tel est le contenu du tweet.  Dans l’optique de ce référendum, la commission électorale tiendra une révision du fichier électoral, précise l’information.

Joint par Fasozine, la Ceni a confirmé la date mais a précisé qu'elle n'est pas encore officielle car son officialisation se fait par un décret pris en Conseil des ministres. 

 

Le Tweet de la Ceni

Notons que le référendum vise à consacrer le passage de la 4e à la 5e République. Dans la nouvelle Constitution, le président du Faso n’est élu que pour un mandat de 5 ans renouvelable une seule fois sans possibilité de modifier l’article concerné. Aussi, certaines institutions ont été constitutionnalisées et la Haute Cour de justice supprimée. 

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir