Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

POLITIQUE

Le 19 avril 2018, le Haut conseil pour la réconciliation et l'unité nationale (HCRUN) a annoncé lors de sa conférence de presse qu'il est parvenu à des propositions concrètes dans l’étude du dossier des militaires et policiers radiés de 2011. Dans un communiqué parvenu à notre rédaction ce 23 mai 2018, le HCRUN dévoile le contenu de ces propositions.

 A l’issue des consultations entre ces radiés et la hiérarchie militaire et policière qui ont porté sur l’examen de 753 dossiers individuels, le HCRUN est parvenu à cinq propositions. Il s’agit notamment d’une demande exceptionnelle de pardon officielle et collective aux victimes et au peuple burkinabè par les militaires et policiers radiés; d’une clémence exceptionnelle, accordée par l'Etat; du reversement des militaires et la réintégration des fonctionnaires de police à la Fonction publique.

 «Ceux-ci bénéficieront d'un reclassement selon l'ancienneté de service et pourront être affectés dans les départements ministériels et institutions autres que le ministère de la sécurité et celui de la défense» précise le service de communication du HCRUN. A ces propositions s’ajoutent l'octroi d'une «aide à la réinsertion sociale» pour les militaires radiés, destinée à soutenir la création d'activités rémunératrices et enfin l'octroi d'une «indemnité spéciale d'aide à la reconversion» pour ceux qui, indique le communiqué, bénéficiaires de la mesure de reversement à la Fonction publique, ne souhaiteraient plus servir dans l’Administration, destinée à soutenir leurs projets personnels.

Selon le communiqué, la période de leur éviction sera prise comme temps de service effectif pour le droit à la retraite et au reclassement et, des décrets viendront préciser les modalités de la mise en œuvre de ces propositions.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir