Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

POLITIQUE

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a visité les différentes infrastructures réalisées dans le cadre de la célébration de la fête de l’indépendance ce samedi 10 décembre 2016 à Kaya. A l’issue de la visite, le chef de l’Etat a assuré que la délégation de Boulsa, ville de la région qui envisageait de boycotter le 11 décembre parce qu’elle s’estime délaissée, «sera belle et bien de la fête».



 La ville de Kaya qui abrite la célébration de la fête nationale 2016 a bénéficié de nombreuses infrastructures, tout comme les capitales régionales qui ont accueilli les précédentes commémorations. Ces réalisations s’inscrivent dans la volonté du gouvernement de «doter les villes moyennes d’infrastructures modernes socio-économiques, d’accueil, de sport et de loisir». Au total, ce sont plus de 23 milliards de FCFA qui ont été investis par le gouvernement et ses démembrements dans de nouvelles infrastructures dans la région du Centre-Nord.

Tour à tour, le chef de l’Etat a visité la Maison de la femme où sont logés les journalistes, la Maison de l’appelé, la Place de la Nation, le Village artisanal, la citée des forces-vives, le stade régional et l’université catholique de Kaya. Entre autres conseils de Roch Kaboré aux populations de la région, c’est de gérer correctement l’ensemble de ces infrastructures. En ce qui concerne les travaux complémentaires à faire, le président du Faso a rassuré que « le gouvernement prendra les dispositions pour qu’il y ait des infrastructures définitives et propres».

Sur le boycott de la fête par les ressortissants de Boulsa (ville située à 85 km de Kaya) pour n’avoir pas été associés aux préparatifs, Roch Marc Christian Kaboré répond: « Ce sont des problèmes locaux. Je recevrai la délégation de Boulsa cet après-midi et nous allons lever ces questions-là parce que c’est plus une question d’incompréhension».

Abel Azonhandé à Kaya

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir