Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

Wakilou Senou, SG de l'Unapol

POLITIQUE

Le Premier ministre Paul Kaba Thiéba a rencontré ce jeudi 18 janvier 2018 dans la matinée une délégation de l’Unapol (Union police nationale, le syndicat de la police). A l’issue des échanges tenus à huis clos, rien n’a filtré sur les motifs de l’entretien.

Après plus de quatre heures de rencontre, la délégation a refusé de livrer à la presse le contenu des échanges avec le chef du gouvernement. Pour les membres de la délégation, les discussions ne sont pas encore finies et il serait prématuré de dire quoi que soit.

Mais selon certaines indiscrétions, les échanges ont porté sur la plateforme du syndicat de la police et surtout sur la prochaine relecture du statut de la police nationale et de la relecture du décret (à polémique) du 17 septembre 1979 portant fixation des montants des rétributions allouées aux prestations de service autrement appelé services payés.

La «gestion opaque» des services payés au sein de la police nationale avait amené les éléments du groupement des compagnies républicaines de sécurité (GCRS) à plusieurs débrayages.

Le ministre en charge de la Sécurité, Simon Compaoré, au cours d’une rencontre avec la presse le 8 janvier dernier avait laissé entendre que les discussions étaient en cours pour parvenir à un consensus avec l’Unapol. Aussi, il a dit que des efforts avaient été faits par l’exécutif pour doter les forces de sécurité en équipements et infrastructures adéquates.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir