Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

POLITIQUE

Les Burkinabè désirant se rendre en Mauritanie n’ont plus besoin de visa.

Si l’on en croit en effet un communiqué le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération de Mauritanie en date du 9 janvier 2018 et relayé par le ministère burkinabè de la sécurité, le visa imposé aux citoyens burkinabè désirant entrer en Mauritanie est supprimé. 

«Le gouvernement de la République Islamique de Mauritanie a décidé le 5 janvier 2018 de supprimer les visas d’entrée en Mauritanie qui étaient imposés aux ressortissants du Tchad et du Burkina Faso», stipule le communiqué. Cette mesure entre  dans le cadre du G5 Sahel.

«Cette décision s’appliquait déjà à ceux du Mali et du Niger», rappelle le document.

Créé le 16 Février 2014 à Nouakchott, le G5 Sahel regroupe cinq pays du Sahel: le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad.

Il a pour objectif, entre autres, de garantir des conditions de développement et de sécurité dans l’espace des pays membres, d’offrir un cadre stratégique d’intervention permettant d’améliorer les conditions de vie des populations et de promouvoir un développement régional inclusif et durable.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir