Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

POLITIQUE

Le Ministre d’Etat, Ministre de la Sécurité, Simon Compaoré, a reçu en audience le mardi 11 juillet 2017, une délégation Nigérienne conduite par le Directeur Général de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation du Niger, monsieur Aïdara Abdoulaye. La délégation a déclaré être venue s’inspirer de l’expérience du Burkina Faso, en matière de Police de Proximité.


« Les questions de sécurité dans nos pays se posent avec acuité. Nous devons ensemble main dans la main, gérer ces questions afin de donner à nos populations plus de chance de réussir leur développement endogène et local. Nous voulons aussi amener les populations à coopérer pour gérer par elles-mêmes, leur propre sécurité. Monsieur le ministre vient de nous donner la preuve que ses collaborateurs sont en train de construire une chose durable. Et nous, nous allons tirer profit de notre présence avec eux, afin d’avoir les meilleures pratiques pour une application sur le territoire nigérien », a déclaré le chef de la délégation. Ce partenariat, foi de M. Aïdara Abdoulaye, sera aussi développé certainement avec la République du Mali pour endiguer l’insécurité qui menace les trois pays.

DCPM/Ministère de la Sécurité

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir