Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

POLITIQUE

Les Rois de différentes localités du Burkina Faso ont été reçus en audience le mardi 20 juin 2017 par le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian Kaboré.


Selon le porte-parole de la délégation, Sa Majesté le Koupiendiéli, Roi du Gulmu, cette audience a été le cadre pour aborder avec le chef de l’Etat, la question de « la gestion du pouvoir local à travers nos populations respectives ». Les hauts leaders coutumiers ont présenté au Président du Faso, leurs vœux de réussite dans l’accomplissement de ses missions à la tête de l’Etat. Ils en ont profité pour lui donner l’assurance de leur accompagnement : « Nous voulons l’assurer de notre présence effective et permanente à ses côtés pour l’aider à accomplir sa fonction de chef d’Etat », a dit le Roi du Gulmu.

Les chefs coutumiers ont également exprimé le souhait d’être accompagnés par l’administration : cet accompagnement va permettre de « résoudre les problèmes ponctuels que nous rencontrons soit dans le cadre des nominations de chef, soit dans le cadre de la résolution de certains problèmes », a confié Sa Majesté le Koupiendiéli.

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir