Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

POLITIQUE

Youssef Chaheb, Premier ministre tunisien, séjourne depuis l’après-midi du mardi 4 avril 2017 au Faso. Durant 48 heures, le chef du gouvernement tunisien et la délégation qui l’accompagne porteront un regard particulier sur les relations qui existent entre le Burkina Faso et la Tunisie.


Sur le tarmac de l’aéroport international de Ouagadougou, une délégation gouvernementale avec à sa tête le Premier ministre, Paul Kaba Thieba est venu accueillir la forte délégation tunisienne, conduite par Youssef Chaheb, Premier ministre de la Tunisie. Pour celui-ci, il s’agit là d’une visite d’amitié, au cours de laquelle les échanges porteront sur les questions d’ordre politique et économique. 

Ce déplacement de Ouagadougou, s’inscrit surtout dans le cadre de la redynamisation des relations entre le Burkina Faso et la Tunisie. C’est la raison pour laquelle, explique le chef du gouvernement tunisien, il est accompagné  par «une délégation ministérielle importante et une centaine d’hommes d’affaire tunisiens». Ces hommes d’affaires sont là pour développer des liens économiques et commerciaux avec leurs homologues du Burkina Faso.

Pour sa part, Paul Kaba Thiéba a salué cette présence remarquée de la délégation venue de Tunis. Aux dires du Premier ministre burkinabè, cette rencontre va permettre d’échanger aussi bien sur les questions politiques et diplomatiques, que sur les questions de renforcement de liens économiques. «Nous espérons que cette forte présence d’hommes d’affaires tunisiens va augurer un renforcement substantiel des relations économiques entre nos deux pays, car c’est ce à quoi nous travaillons», précise Paul Kaba Thiéba. 

C’est également le souhait exprimé par Youssef Chaheb, qui soutient qu’en termes de coopération, il y a beaucoup d’éléments positifs qui ont eu lieu les derniers mois, comme l’ouverture de l’ambassade tunisienne à Ouagadougou. Chose qui selon lui, témoigne de la volonté politique de son pays  pour aller vers son environnement africain. «Nous pensons que les relations entre la Tunisie et le Burkina peuvent vraiment se hisser à un niveau beaucoup plus important en matière d’échanges, d’assistance technique, de renforcement de capacités, d’investissements, d’échanges commerciaux», a déclaré le Premier ministre tunisien. 

Avant de se retirer en compagnie de son hôte, Paul Kaba Thiéba a tenu à rappeler que ces relations dont il est question ici, sont appelées à se renforcer et à se développer.  Afin de joindre l’acte à la parole, une séance de travail aura lieu dans la matinée de ce mercredi 5 avril 2017. 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir