Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

ENVIRONNEMENT

Dans la nuit du 13 au 14 décembre 2020, 0,5ha de la forêt du «champion de la terre 2020», Yacouba Savadogo est partie en fumée, détruisant environ une vingtaine d’arbustes. Le dimanche 27 décembre 2020, le Directeur de cabinet du ministère en charge de l’agriculture, Boukary de Nomba Ouédraogo, accompagné par le directeur régional de l’Agriculture du Nord, Abdoul Karim Ouédraogo et le Directeur régional en charge de l’Environnement du Nord, Moctar Sanogo sont venus faire le constat des dégâts.

Il est urgent de clôturer les 27 ha de forêt du vieux Yacouba Savadogo car les menaces se font de plus en plus sentir. En effet dans la nuit du 13 au 14 décembre 2020, un incendie a détruit environ 0,5ha de la forêt. A son passage, des arbustes, des herbes ont été réduits en cendre. «C’est le matin qu’on a constaté les faits. Près d’une vingtaine d’arbustes et la biomasse herbacée ont été consumées. N’eut été les cordons pierreux, le feu allait faire d’énormes dégâts à notre insu», a expliqué Lookman Savadogo, un des fils du vieux Yacouba Savadogo.

Hier 27 décembre 2020, le Directeur de cabinet du ministère en charge de l’agriculture, Boukary de Nomba Ouédraogo, le directeur régional de l’Agriculture du Nord, Abdoul Karim Ouédraogo, ainsi que le Directeur régional en charge de l’Environnement du Nord, Moctar Sanogo, sont allés constater les faits et évaluer les dégâts.

Selon le D.R. de l’Environnement, c’est une vingtaine d’arbres y compris la biomasse herbacée qui ont été brûlés.

Pour lui, le feu est accidentel car jusque-là l’origine n’est pas encore connue «C’est certainement un passant qui aurait jeté un mégot de cigarette ou quelque chose qui a provoqué ce feu. S’il était intentionnel, on allait avoir plusieurs foyers. Ce qui allait dévaster une grande partie de cette forêt», a-t-il souligné.

Et de poursuivre qu’à l’issue du constat, des cartes seront produites ainsi que le rapport et seront envoyés au ministre en charge de l’Environnement.

Ce feu montre que la forêt du «champion de la terre 2020» est menacée et si rien n’est fait la situation pourrait être pire, a-t-il déclaré.

Source: Sidwaya

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir