Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

ENVIRONNEMENT

Une délégation de SOS Sahel International Burkina Faso et France a été reçue ce vendredi 10 mai 2019 par le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré. L'audience s'est tenue en prélude à la préparation du sommet du G7 prévu en aout 2019 en France.

 «Cette audience avait pour objet la préparation du sommet du G7 qui se tiendra à  Biarritz (ville située dans le sud- ouest de la France)  la fin du moi d'aout. Nous avons  renouvelé l'engagement de SOS Sahel auprès des Etats sahéliens et notre soutien au développement de l'agriculture familiale et en particulier la modernisation de l'agriculture au  sahel. Nous nous sommes entretenus au titre de la présidence du G5 Sahel avec le président du Faso. Il s'agissait de voir au delà du volet sécuritaire dans la région sahélienne  comment nous pouvons intervenir pour restaurer le développement agricole sur le long  terme »  a expliqué Rémi Hémeryck, délégué général de SOS Sahel International  France.

Toujours selon lui, l'un des objectifs  du sommet prochain du G7 est de « renforcer les liens » avec l'Afrique, de nouer un partenariat « d'égal à égal », en travaillant tout au long de l'année avec des pays qui jouent un rôle moteur sur le continent. L'autre objectif est de mobiliser les pays du G7 mais aussi « les puissants partenaires » pour lutter contre «  l'inégalité » de destin et celle liée à la dégradation de l’environnement.

SOS Sahel est une ONG internationale africaine fondée au Sénégal en 1976. Avec plus de 40 ans d'expérience, SOS Sahel œuvre dans 11 pays de la bande sahélienne, du Sénégal à Djibouti. Ses actions visent à établir des « systèmes agraires performants », adaptés aux contextes locaux et aux changements climatiques. « SOS Sahel propose une initiative verte qui a pour vocation de restaurer 350 000 hectares de terre sur 6 pays à savoir les 5 pays membres du G5 Sahel (Mauritanie, le Mali, le Burkina, le Niger et le Tchad) et du Sénégal. Il propose aussi la mise en valeur de  10 mille hectares irrigués. Ce programme a aussi pour vocation de créer l'implication de la production agricole et des producteurs dans des filières de production et  d'approvisionnement » a déclaré le délégué général de SOS Sahel.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir