Aujourd'hui,
URGENT
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  
Sport: le Burkinabè Sita Sangaré nouveau président de la Commission de Futsal et de Beach Soccer de la CAF. 
Burkina: les agents de santé à base communautaire traînent 12 mois d'arriérés de salaire. 

CULTURE

La capitale burkinabè accueillera, du 9 au 13 décembre 2020, la 13ème édition du festival Dialogue de corps. Initié en 1997 par les chorégraphes Salia Sanou et Seydou Boro, le festival de danse contemporaine Dialogues de corps est devenu en quelques années un des rendez-vous incontournables de la création chorégraphique en Afrique, selon ce communiqué de presse. 

«Organisée sous le thème « Nos solitudes partagées », cette édition de Dialogues de corps propose une édition exceptionnelle autour du solo en résonnance avec l’isolement, le repli, l’assignation d’une solitude soit individuelle soit en famille, induits par la pandémie de covid-19. Selon les mots du directeur artistique du festival, Salia Sanou : «Cette édition vise à contribuer au sursaut et à la résilience des danseurs, des chorégraphes et des acteurs de la danse face au contexte sanitaire mondial.»

Une trentaine de spectacles majeurs (dont Akzak de Héla Fatoumi et Éric Lamoureux, Slow Show de Dimitri Chamblas et Une mélodie de soi et de soleil/Poésie de la danse de Salia Sanou), ainsi que plusieurs activités seront au programme : table-rondes, Hors Limites (ateliers de danse au profit des réfugiés et des déplacés internes), sortie officielle des étudiants en danse du programme Yeleen Don #3, etc.

Les différentes activités vont se dérouler essentiellement sur le site du CDC-La Termitière et à l’Institut Français de Ouagadougou.»

Programme des Tables rondes

1/JEUDI 10 décembre à 10h / Thématique : Le sens et l’esthétique dans la création artistique, en lien avec les publics, le marché des arts et en temps de crise 

2/MERCREDI 11 décembre à 10h/Thématique : La danse face à la crise sanitaire du covid-19

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Rien n'a été trouvé!

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé