Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

CULTURE

Le programme culture et développement du royale du Danemark a pris fin le week-end dernier par un concert des artistes participants pour dire merci à leur partenaire. Notamment les lauréats de jazz performances 2017 avec comme attraction, un concert live de l’artiste Bill Aka Kora.


Plus de deux milliards de  francs CFA, c’est le montant apporté durant cinq ans par le programme de développement culturel du royaume de Danemark en soutien aux acteurs culturels du Burkina. Le programme à terme, les associations bénéficiaires ont bien voulu faire le point au partenaire et  lui dire toute leur reconnaissance. C’est la quintessence de ce spectacle qui a réuni bénéficiaires et autres «Doyens» de la musique burkinabè sur la même scène. Le roi de la «Djongo musique», Bill Aka Kora, en a profité pour égrainer quelques titres de son repertoire. 

Durant cinq jours, et à travers plusieurs activités, des artistes ont été formés à la stratégie de conquête du marché international. Lobjectif étant de trouver d’autres débouchées à l’internationale. Plus que satisfaite des résultats présentés, les organisateurs ont estimés que ce show case avait pour but, d’attirer d’autres partenaires qui voudraient bien les soutenir.

Les bénéficiaires, eux ne nient pas le bol d’air  reçu pendant ces  cinq années avec le soutien du Royaume du Danemark. Pour Abdoulaye Diallo, coordonnateur de Jazz à Ouaga et l’un des bénéficiaires, ce programme aura été plus que satisfaisant, il a permis de développer plusieurs activités, de grandir et d’opérer des changements.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir