Aujourd'hui,
URGENT
Agriculture: la Suisse alloue plus de 5 milliards FCFA aux petits agriculteurs de l’Afrique de l’Ouest. 
Burkina: l’Union européenne offre à l’armée du matériel destiné à la lutte contre le terrorisme.
Santé: le paludisme risque de tuer plus de personnes que le coronavirus en Afrique subsaharienne, prévient l’OMS.
Sommet UE-G5 Sahel : Roch Marc Christian Kaboré plaide pour plus d’investissements au profit des populations. 
Burkina: décès vendredi à Ouagadougou de Thomas Sanon, 73 ans, ancien ministre des Affaires étrangères et président du CES
Cyclisme: le Burkinabè 🇧🇫Paul Daumont nominé pour le prix du meilleur cycliste africain de l'année.
États-Unis : Donald Trump autorise le processus de transition vers une administration Biden.  
Burkina: un citoyen américain abattu le 21 novembre 2020, devant le camp Baba Sy de Ouagadougou.      
Burkina: l’Union africaine appelle à des élections apaisées et transparentes. 
Burkina: 860 villages et secteurs ne pourront pas prendre part au scrutin couplé. Cela représente environ 370 000 Burkinabè.

SPORT

A 36 ans le joueur de Horaya, en Guinée met fin à sa carrière internationale. Il s'est exprimé sur sa page Facebook. 

«J'ai eu l'honneur d'être reçu par son Excellence Monsieur Aristide Bancé, Président du Faso», commence Aristide Bancé. «En sa qualité de premier capitaine de l'équipe nationale les étalons, j'ai tenu à lui témoigner ma gratitude pour tout ce qu'il fait pour le football Burkinabè. J'ai aussi profité de ces instants pour lui annoncer officiellement, mon intention de mettre fin à ma carrière internationale, la fin de mon aventure avec les Étalons du Burkina et lui remettre définitivement mon numéro porte-bonheur "15"», annonce-t-il.

Il s’est souvenu ensuite des bons moments passés au sein de la sélection nationale. «C'était une fierté pour moi de porter les couleurs de l'équipe nationale. Nous avons passé de rudes comme de bons moments. Nous avons vibré ensemble deux belles CAN, celle de 2013 et de 2017 couronnées par 2 médailles, l'argent et le bronze. Des moments qui resteront à jamais les meilleurs de ma vie», dit-il.

Avec une pensée pour les dirigeants du secteur du football au Burkina Faso et pour les supporters, il a donné rendez-vous pour d’autres challenges. «Nous nous reverrons certainement sous un autre "angle footballistique" dans les années à venir et pour cela j'aurai besoin de beaucoup de concentration et de vos prières. En attendant je vais me consacrer avec mon club Horoya avec qui j'ai de beaux projets», conclut le joueur en souhaitant bon vent à l'équipe nationale.

C’est en 2000 qu’il fait ses débuts au Stade d’Abidjan, en Côte d’Ivoire. Il a porté le maillot d’une vingtaine de clubs en Afrique ou en Europe et été sélectionné 79 fois avec les Étalons.   

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir