Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

SPORT

L’athlète burkinabè Hugues Fabrice Zango a réalisé un saut de 17m77 au triple saut en salle ce dimanche 2 février 2020. Il a réalisé le record du monde de la discipline au meeting en salle de Paris. En 2019 déjà, Hugues Fabrice Zango avait remporté le concours avec un bond de 17m58.

Avec ce bond de 17m77, Hugues Fabrice Zango vient de battre son propre record d'Afrique en salle du triple saut et devient ainsi le quatrième meilleur performeur mondial dans la discipline. Entraîné par l’ex-triple sauteur Teddy Tamgho (recordman du monde avec 17,92 m), l'athlète burkinabè après un premier essai déjà réussi (17,42 m), a fait rugir la salle de l’Acco rHotels Arena (ex-Bercy) sur son 3e saut, avant de remporter ensuite le concours lors d’un dernier essai en duel contre le Français Melvin Raffin (meilleur saut à 16,91 m), son partenaire d’entraînement. "Je suis quatrième de tous les temps oui, mais c’est seulement au pied du podium ! Il n’y a pas encore de quoi se réjouir, il y a beaucoup de travail à faire encore", a déclaré le Burkinabè.


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir