Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

©Dr

SPORT

L’attaquant vedette des Etalons du Burkina Faso, Jonathan Pitroipa a mis fin à sa carrière internationale de footballeur à travers un post sur sa page Facebook ce lundi 2 décembre. Une page de l’un des meilleurs joueurs des Etalons depuis une décennie se referme.

« Après une réflexion longuement mûrie, j'ai décidé de mettre fin à ma carrière internationale. Certes, la décision fut très difficile à prendre, mais il est temps pour moi d’écrire une autre page de ma vie. Ces treize années passées en équipe nationale ont été immenses en émotions et surtout une expérience de vie incroyable. » Tels ont été les premiers mots de l’actuel sociétaire de Paris FC, D2 française.

Né en avril 1986 (33 ans), Il a été sélectionné pour la première fois en équipe nationale le 7 octobre 2006. Durant ces 13 années passées au sein des Etalons, Jonathan Pitroipa a apporté sa pierre à la construction de l’édifice footballistique burkinabè à travers son talent, sa perspicacité, sa technique  et ses dribles même s’il est souvent critiqué pour son inconstance, son irrégularité et le manque de finition de ses actions.

En 13 ans, ce footballeur a participé à 5 Coupes d’Afrique des Nations (CAN) et a atteint la finale de la compétition avec ses coéquipiers en 2013. Match perdu (0-1) face au Nigéria. C’est à l’issue de cette édition, qu’il a été désigné meilleur joueur du tournoi, sa plus grande reconnaissance. 

« Je voudrais tout d’abord remercier mes coéquipiers, les supporters, les personnes impliquées de près ou de loin et sans oublier mes proches, ma famille qui ont rendu cette aventure aussi spéciale. Je suis fier d’avoir revêtu le prestigieux maillot des étalons et d’avoir contribué à écrire les plus belles pages de l’histoire du football burkinabè » a-t-il fait savoir dans son message.

Avec une humilité, celui qui a été formé au football au centre de formation planète champion de Ouagadougou,  espère continuer à  apporter son expérience à ses « jeunes frères talentueux, afin qu’à leur tour, ils nous fassent rêver, en hissant haut les couleurs de notre très chère nation ». Aussi il a laissé entendre qu’il sera très honoré « de continuer à contribuer en dehors des terrains, à la progression du football Burkinabè ».

En entendant de que la nation burkinabè et les acteurs du ballon rond lui rendent hommage, nous ne pouvons  que lui dire tout simplement merci ! Merci pour le rêve et pour avoir marqué son nom dans le prestigieux maillot des Étalons du Burkina Faso. 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir