Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 
Burkina: le gouvernement et ses partenaires vont injecter 5,2 milliards FCFA dans 12 projets afin de promouvoir l’agriculture contractuelle
Fichier électoral  : le top départ pour l'enrôlement du Centre donné, les équipes d'enrôlement vont officier sur la région du 23 juin au 9 juillet 2020
Burkina: lancement ce 23 juin 2020 des examens franco-arabes du CEP et BEPC. 12 500 candidats concernés par les deux examens.
Covid-19: le grand pèlerinage à la Mecque (Arabie saoudite) aura lieu, mais avec un nombre "très limité" de fidèles. 
Covid-19: le porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinou annonce la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes du Burkina

SPORT

Le 7 décembre 2019 aura lieu le Marathon Paalga du grand Ouaga. A J-11 le comité d'organisation avec à sa tête Ousseni Ilboudo s'est prêté aux questions des journalistes au cours d'une conférence de presse ce mercredi 27 novembre 2019 sur les grandes articulations de cet événement sportif.

Organisé en 2010 pour la première fois à l'occasion du 35e anniversaire du quotidien burkinabè l'Observateur Paalga (le doyen de la presse burkinabè), le Marathon Ouaga-Laye prend désormais la dénomination de Marathon Paalga du grand Ouaga. Cette compétition renaît ainsi de ses cendres grâce au partenariat entre la mairie de Ouagadougou et l'Observateur Paalga (structure organisatrice).

Les marathoniens auront à parcourir 42,195 Km sur un circuit fermé dans la ville de Ouagadougou le 7 décembre prochain. A ce jour selon les organisateurs, ils sont plus de 300 athlètes inscrits sur les 700 attendus. Une quinzaine de pays ont été invités dont l'Ethiopie, le Niger, le Bénin, le Kenya, le Maroc, le Cameroun, le Ghana, le Sénégal qui ont déjà confirmé leur présence. "C'est très important pour nous, parce qu'il ne sert à rien de rester dans un entre soit sportif et athlétique. On ne s'améliore et on ne se perfectionne qu'en se frottant aux autres. Il est bien que les maîtres en la matière soient présent pour tirer le marathon burkinabè vers le haut", a laissé entendre Ousseni Ilboudo.

D'ailleurs, ce marathon de Ouaga nouvelle version est désormais inscrit au calendrier de la Fédération africaine d'athlétisme. De un millions de francs CFA, le premier prix passe désormais à trois millions de francs CFA. La premières athlète burkinabè qui franchira la ligne d'arrivée aura la somme de 500.000 FCFA et les premiers athlètes burkinabè (homme et femme) auront une moto offerte par l'un des partenaires du marathon. Côté sécurité, les organisateurs rassurent que tout est mis en œuvre pour un marathon sécurisé et paisible. Aussi, il est prévu un village du marathon en marge de l’événement.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir