Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

Image d'illustration

SPORT

Du 25 octobre au 3 novembre 2019, le Burkina Faso vibre au rythme de la 32 eme édition du Tour cycliste international du Faso. Sur sa page Facebook, le Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré, a adressé ses vives « félicitations et encouragements aux Étalons cyclistes » qui prennent part à l’édition 2019 de ce prestigieux Tour affilié à l’Union cycliste internationale et aux membres du Comité d’organisation.

« Après plusieurs étapes âprement disputées », le Chef du Gouvernement a jugé que « nos cyclistes se comportent bien et pourraient encore remporter de grandes victoires cette année ».

Par ailleurs, il a exprimé toute sa reconnaissance « aux équipes des pays amis qui honorent chaque année le Burkina Faso en participant à cette compétition de renommée internationale qui fait notre fierté ».

Il faut noter qu’environ 90 coureurs de 15 équipes venues de 13 pays d’Afrique et d’Europe prennent part à ce Tour du Faso, dédié au centenaire du Burkina Faso. La 2eme étape Nagréongo-Tenkodogo, longue de 157,5 km a été enlevé par notre compatriote Mathias SORGHO avec un temps de 3h25 mn 09s, à l’issue d’un sprint massif.

Vainqueur de l’édition 2018 avec Mathias SORGHO, le Burkina Faso entend conserver le prestigieux maillot jaune et améliorer ses performances.

DCI/PM

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir