Aujourd'hui,
URGENT
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  
Sport: le Burkinabè Sita Sangaré nouveau président de la Commission de Futsal et de Beach Soccer de la CAF. 
Burkina: les agents de santé à base communautaire traînent 12 mois d'arriérés de salaire. 

SOCIETE

Après plus d’un mois d’investigations minutieuses, l’antenne régionale de l’Unité anti-drogue (UAD-Pô) du centre-sud, basée à Pô, a pu localiser simultanément deux champs de culture de drogues la semaine écoulée. 

Composés d’un millier de pieds de cannabis, ces deux champs appartenaient à un natif de la localité qui les exploitait dans une zone difficile d’accès et situés au cœur d’autres cultures dans le village de Tiakané, commune de Pô, province du Nahouri. 

La vigilance des équipes du commissaire de police Daniel Bayala, combinée à la bonne collaboration avec les populations, a permis de repérer et détruire lesdits champs dont les plants étaient arrivés à maturation, empêchant ainsi le produit de venir alimenter le fléau de la drogue dans notre pays. 

Cette énième action d’éclat de l’antenne régionale de l’Unité anti-drogue du Centre-sud vient renforcer les actions de la Police Nationale dans le domaine de la protection des populations burkinabè en général, et les jeunes adolescents en particulier, contre le trafic et la consommation des drogues illicites. 

 

Sondage

Rien n'a été trouvé!

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé