Aujourd'hui,
URGENT
Cyclisme: le Burkinabè 🇧🇫Paul Daumont nominé pour le prix du meilleur cycliste africain de l'année.
États-Unis : Donald Trump autorise le processus de transition vers une administration Biden.  
Burkina: un citoyen américain abattu le 21 novembre 2020, devant le camp Baba Sy de Ouagadougou.      
Burkina: l’Union africaine appelle à des élections apaisées et transparentes. 
Burkina: 860 villages et secteurs ne pourront pas prendre part au scrutin couplé. Cela représente environ 370 000 Burkinabè.
Burkina: 6 490 144 électeurs appelés aux urnes ce dimanche 22 novembre 2020 pour élire le président et les 127 députés pour 5 ans. 
Justice: 4 des 7 prévenus relaxés pour faits non constitués dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS.     
Procès CNSS: Norbert Zèda, ex DRH, écope de 30 mois ferme et 5 ans d’interdiction d’exercer dans la fonction publique. 
Justice: Daniel Sawadogo, ex chef de personnel écope de 20 mois ferme et 5 ans d’interdiction dans la fonction publique (procès CNSS). 
Justice: Natacha Ouédraogo, épouse de l’ex DRH écope de 12 mois ferme dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS. 

SOCIETE

Après plus d’un mois d’investigations minutieuses, l’antenne régionale de l’Unité anti-drogue (UAD-Pô) du centre-sud, basée à Pô, a pu localiser simultanément deux champs de culture de drogues la semaine écoulée. 

Composés d’un millier de pieds de cannabis, ces deux champs appartenaient à un natif de la localité qui les exploitait dans une zone difficile d’accès et situés au cœur d’autres cultures dans le village de Tiakané, commune de Pô, province du Nahouri. 

La vigilance des équipes du commissaire de police Daniel Bayala, combinée à la bonne collaboration avec les populations, a permis de repérer et détruire lesdits champs dont les plants étaient arrivés à maturation, empêchant ainsi le produit de venir alimenter le fléau de la drogue dans notre pays. 

Cette énième action d’éclat de l’antenne régionale de l’Unité anti-drogue du Centre-sud vient renforcer les actions de la Police Nationale dans le domaine de la protection des populations burkinabè en général, et les jeunes adolescents en particulier, contre le trafic et la consommation des drogues illicites.