Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: les cas confirmés en Afrique dépassent la barre du million. 
Burkina: la Semaine nationale de la culture ne se tiendra pas en 2020 à cause de la Covid-19 (ministre de la Culture).
Liban : au moins quatre Burkinabè blessés dans l'explosion survenue au port de Beyrouth (bilan provisoire). 
Liban: les locaux du Consulat honoraire du Burkina Faso endommagés dans l'explosion survenue au port de Beyrouth. 
Kantchari: Bapandi Ouoba, policier municipal, tué dans la nuit du 3 au 4 août 2020 à son domicile par des hommes armés non identifiés.
Ouahigouya: décès de la mère de l’ancien président de l’Assemblée nationale, feu Dr Salifou Diallo, ce 31 juillet 2020. 
Burkina: le BEPC a enregistré un taux de succès de 36,47% contre 26,62% en 2019.
Burkina: le CEP a enregistré un taux de succès de 66,06% contre 55,11% en 2019. 
Burkina: le CAP et le BEP ont enregistré un taux de succès de 63,37% contre 46,86% en 2019. 
Mali: Al-Qaida revendique l'attaque qui a tué un soldat français -brigadier Tojohasina Razafintsalaman- le jeudi 23 juillet 2020. 

SOCIETE

C’est un réseau qui s’était spécialisé dans la commission de plusieurs infractions dont le faux et usage de faux documents publics et privés, la contrefaçon de cachets et sceaux de l’Etat, l’usurpation de fonction et de titre.  

Il a été trouvé en leur possession, au moment de leur arrestation, près de soixante cachets et initiales, deux  ordinateurs HP, un disque dur externe contenant des spécimens de documents administratifs, des diplômes, des attestations, des certificats d’expertise, un  important lot de documents administratifs et financiers, des attestations et diplômes émanant des Ecoles et Universités du Burkina Faso, du Togo, du Sénégal, de la France, du Canada, etc…

S’agissant du mode opératoire du groupe, le sieur K.S.A.B, cerveau de la bande et ancien opérateur de saisie, s’est fait confectionner des cachets et initiales de certaines structures étatiques qu’il propose, contre rétribution en numéraire aux entrepreneurs désirant établir de faux documents entrant dans la composition des dossiers pour la soumission des marchés publics de l’Etat. 

C’est ainsi que deux individus, tous gérants de société vont, à plusieurs reprises, avoir recours aux services de K.S.A.B, notamment dans le cadre de la certification des forages d’eau de consommation. 

Tous les membres formant le gang ont été interpellés par les éléments du Commissariat de Police de l’Arrondissement de Bogodogo grâce à la collaboration de la population. Celle-ci est également priée de poursuivre cette dynamique de collaboration avec les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) en dénonçant tout cas suspect aux numéros verts que sont: le 17 (Police Nationale), le 16 (Gendarmerie Nationale) et le 1010 (Centre National de Veille et d’Alerte).