Aujourd'hui,
URGENT
Football: la CAN au Cameroun va se dérouler du 9 janvier au 6 février 2022.
Burkina : le gouvernement règlemente l’achat et l’utilisation des drones civils.  
Justice : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé définitivement acquittés par la Cour Pénale Internationale.
Justice : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé définitivement acquittés par la Cour Pénale Internationale.
Burkina: le couvre-feu prorogé de 60 jours dans la région de l’Est.
Niger: tentative de coup d'état à 48 heures de l'investiture de Mohamed Bazoum, le président élu.
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 

SOCIETE

Une dizaine de personnes, dont le maire et chef coutumier de Pensa, El Hadj Souleymane Zabré, six militaires et trois Volontaires pour la défense de la patrie (VDP), ont trouvé la mort lundi lors d’attaques par des hommes armés non identifiés. 

D’après l’Agence d’information du Burkina, le maire et son escorte constituée de six VDP, sont tombés dans une embuscade à lui tendue par des hommes armés à trois kilomètres de Barsalogho. Il aurait réussi dans un premier temps à se sauver avec son véhicule.

Le corps de M. Zabré a été retrouvé par la suite sans vie, a annoncé lundi le gouverneur de la région du Centre-nord, Casimir Segueda.

Souleymane Zabré avait quitté Pensa pour rejoindre ses  collègues maires de la région du Centre Nord à Kaya pour une importante réunion, explique Armand Béouindé, le maire de Ouagadougou.

Une patrouille de l’armée est également tombée dans une embuscade dans les environs, coûtant la vie à six militaires et à trois VDP, selon un bilan provisoire.

Souleymane Zabré est le troisième maire tué au Burkina Faso depuis la forte dégradation de la situation sécuritaire.

Avant lui en effet, il y a eu le maire de Koutougou, Hamidou Koundaba, assassiné le dimanche 8 avril 2018 et celui de Djibo, Oumarou Dicko, tué le dimanche 3 novembre 2019,

On reste également sans nouvelles des maires de Markoye, Mamoudou Maiga dit Mehaou, enlevé le 21 mars 2019 et de Gorgadji, Sadio Ouèdraogo, enlevé le 15 mai 2019.

 

 

Sondage

Rien n'a été trouvé!

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé