Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

SOCIETE

Ouvert le mercredi 7 août dernier devant le pôle économique et financier du tribunal de grande instance de Ouagadougou,  le procès sur l’affaire dite « charbon fin » avait été renvoyée à en octobre 2019 pour composition non régulière du tribunal. Après l’ouverture de l’audience ce mardi 15 octobre 2019, elle a de nouveau été renvoyée au 17 décembre 2019 afin de permettre aux nouveaux avocats de la défense de mieux connaitre le dossier.

Bolloré transport logistics et Essakane SA et 12 personnes physiques sont poursuivies par la justice burkinabè, entre autres, pour fraude en matière de commercialisation de l’or et des autres substances précieuses et de blanchiment de capitaux.  le 31 décembre 2018, l'opinion publique a été informée de la saisie et de la mise sous scellée judiciaire à Bobo- Dioulasso d'une trentaine de conteneurs de charbon fin contenant de l'or, de l'argent et d'autres minerais sur le point d'être exportés vers le Canada. Les informations rapportées faisaient état d'une « tentative d'exportation frauduleuse d'or, maquillée en exportation de déchets de charbon » car la quantité des minerais présente dans le charbon fin avait été sous évaluée. 

Après des investigations menées et des expertises menées sur la cargaison saisie, le procureur général près de la Cour d’appel de Ouagadougou, décidera de le tenue d’un procès afin de situer les responsabilités. Il décide donc de poursuivre 14 personnes (deux personnes morales à savoir Bolloré transport logistics et Essakane SA et 12 personnes physiques).

Ce mardi 15 octobre 2019, sitôt ouverte, les nouveaux avocats de la défense qui ont pris le relais de certains de leurs collègues qui se sont déportés, ont demandé un renvoi du l’audience afin qu’ils puissent mieux prendre connaissance du dossier. Le procureur avait demandé un renvoi de deux semaines mais il n’a pas été écouté par le président du tribunal qui a décidé de renvoyer l’audience au mardi 17 décembre prochain pour connaitre le fond du dossier.