Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

POLITIQUE

A l’issue du Conseil des ministres de ce mercredi 8 février 2017, le ministre de la Communication et des relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Rémis Fulgance Dandjinou est revenu sur les grands points inscrits à l’ordre du jour.


Une des importantes questions de ce rendez-vous, le pagne du 8 mars 2017 a fait l’objet d’une ferme décision de la part du gouvernement. Selon Rémis Dandjinou, le Conseil a recommandé aux différentes structures de l’Etat de privilégier le Faso Danfani dans toute acquisition du pagne de 8 mars, «quoique nous soyons dans un espace de liberté».

Par ailleurs, précise le porte-parole du gouvernement, le gouvernement a instruit les ministres concernés à retirer du marché, les pagnes dont les messages vont à l’encontre de l’image que le gouvernement entend donner à la femme et à la jeune fille.

En outre, le Conseil des ministres a adopté la stratégie nationale de migration (2016-2025), basé sur cinq axes dont la contribution au renforcement des complémentarités entre villages et villes, la protection et la garantie des droits des migrants, l’optimisation de l’impact positif des migrations… A en croire Rémis Dandjinou, la migration interne au Burkina Faso porte sur 10% de la population.

Pour le compte du ministère en charge de l’Enseignement supérieur, le Conseil a adopté deux décrets sur le statut du Centre national des œuvres universitaires(CENOU) avec deux innovations à savoir la création d’une direction des services informatiques pour une informatisation de la gestion des prestations et une direction des ressources humaines.

Concernant le ministère de la Communication et des relations avec le Parlement, le Conseil a adopté le décret portant création, organisation et fonctionnement du Service d’Information du Gouvernement (SIG).

Par ailleurs, le Conseil a félicité les Burkinabè de l’intérieur comme de l’extérieur pour leur remarquable soutien aux Etalons pendant la CAN 2017 au Gabon.

DCPM/MCRP

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir