Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

POLITIQUE

Ce jour 18 juin 2020, au détachement militaire de Djibo, le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a rencontré des hommes déterminés et prêts au sacrifice pour la patrie. Il a salué leur courage, leur engagement, leur esprit de discipline et de cohésion.

Il a rappelé que leur sacrifice sur le terrain de la lutte contre le terrorisme nécessite l'accompagnement de tous.

C’est en chef suprême des armées que le président du Faso, après un briefing avec le commandement militaire, et imprégné de la réalité géosécuritaire de la région, et des conditions d’opération des troupes, a traduit toute la solidarité de la Nation à ses fils engagés sur le terrain, au risque de leur vie, pour la défense de la démocratie et pour la défense de la Patrie.

« Il y a nécessité que nous puissions nous réorganiser pour que les postes abandonnés soient repris », a indiqué le président du Faso aux hommes. Roch Marc Christian Kaboré a pris l’engagement que les forces de sécurité intérieure feront leur retour à Djibo, pour assurer leur mission, avec les moyens nécessaires.

Il a réitéré, face à la troupe, la nécessité de ne céder ni à la stigmatisation, ni au repli identitaire. « La victoire nous appartient et je suis convaincu que le Burkina Faso sortira grandi et renforcé de cette situation », conclura le chef suprême des armées.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir