Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

POLITIQUE

Des ressortissants du G5 Sahel, actuellement bloqués en Europe du fait du Covid-19, dont des Burkinabè, seront rapatriés par les soins de la France. Selon le ministre burkinabè des Affaires étrangères, Alpha Barry, la question a été discutée ce 27 avril 2020 en marge de la réunion ministérielle Affaires étrangères - Défense du G5 Sahel et de France tenue en visioconférence ce lundi 27 avril 2020. 

Ces Burkinabè, qui résident en France et dans les pays proches de la France, devront y être convoyés avant de partir pour Ouagadougou. 

«Le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a rassuré que la France s’engage à rapatrier les ressortissants du G5 Sahel bloqués en France après le succès de l’opération menée en faveur de 15 burkinabè le 24 avril dernier. Ces derniers sont actuellement confinés par le Ministère de la Santé dans un établissement près de Ouagadougou», a dit Alpha Barry. 

Le chef de la diplomatie burkinabè ajoute qu’a la demande du Burkina Faso, la France avait accepté de rapatrier des burkinabè bloqués à Paris du fait de la fermeture des frontières et des aéroports avec l’avion qui venait chercher des ressortissants français. 

«Nous avions également mené deux opérations du même type avec la Tunisie en faveur de 36 burkinabè (au total) respectivement les 10 et 12 avril. Le 5 avril, une autre opération par voie terrestre ayant concerné une douzaine de journalistes et observateurs électoraux bloqués en Guinée avait permis à 5 Burkinabè de regagner le pays», précise Alpha Barry. 

D’après lui, d’autres opérations sont en cours grâce aux opportunités d’avion offertes par des pays tiers intéressés à venir chercher leurs ressortissants. 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir