Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

POLITIQUE

La Délégation de l'Union européenne publie la déclaration suivante en accord avec les Chefs de Mission de l'UE au Burkina Faso.

Le dimanche 8 mars 2020, des hommes armés non identifiés ont attaqué les villages de Dinguila Peulh, Barga Peulh et Ramdola Peuhl, dans la province de Yatenga, région du Nord, causant la mort à 43 personnes et blessant 6 autres.

La Délégation de l'Union européenne et les Chefs de Mission des Etats Membres de l'UE représentés au Burkina Faso déplorent et condamnent ces tueries inqualifiables.

Ils expriment leurs plus sincères condoléances aux familles des victimes et témoignent leur plus totale solidarité à l'ensemble de la population burkinabè.

Ils encouragent les autorités à faire la lumière sur ces attaques et à poursuivre en justice les responsables de ces actes ignobles.

L'Union européenne et ses Etats Membres restent pleinement engagés au Burkina Faso, avec la ferme volonté de contribuer à la sécurité, la stabilité, la cohésion sociale et le progrès économique et social que le peuple burkinabè mérite."

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir