Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

©présidence du Faso

POLITIQUE

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a eu une séance de travail ce jour 10 octobre 2019 avec son homologue français Emmanuel Macron, en marge de la sixième conférence de reconstitution du Fonds mondial. Les engagements pour la reconstitution des ressources pour la lutte contre le Sida, la tuberculose et le paludisme étaient au centre de leur entretien. Ils ont aussi évoqué les questions sécuritaires dans la zone du Sahel.

Plus tôt dans la journée, Roch Marc Christian Kaboré a reçu le ministre des Affaires étrangères de la Suisse, Ignazio Cassis. Il a été question de la coopération bilatérale qui aura 50 ans en 2022. « Nous avons parlé de notre très longue coopération, avec un important investissement au Burkina Faso, pour lequel nous souhaitons paix et stabilité », a déclaré le ministre suisse. Les échanges ont également porté sur la situation sécuritaire du pays: « Nous avons parlé des problèmes forts du pays notamment le développement, la sécurité et la stabilité pour les prochaines élections », ajoutera-t-il.

Hier, dans la soirée, le président du Faso s’entretenait avec le ministre du Développement et de la Coopération du Danemark, Rasmussen Prehn. « Nous avons échangé sur la situation difficile du Burkina Faso et aussi sur ce que le Danemark peut faire pour accompagner le pays face à cette situation », a relevé le ministre danois à sa sortie d’audience.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir