Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

©présidence du Faso

POLITIQUE

Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré, a présenté ce dimanche en fin de matinée, à la résidence de l’ambassadeur de France, ses condoléances et celles du peuple burkinabè à la France, suite au décès de l’ancien président Jacques Chirac.

Face à la presse nationale et internationale, après avoir signé le livre des condoléances, le président Roch Marc Christian Kaboré a déclaré qu’avec la disparition de l’ancien président français, « c’est une page du gaullisme qui se referme ».

Une longue page marquée par une bonne relation entre Jacques Chirac et l’Afrique, rappelant au passage son appellation « Chirac l’africain ». « Avec les chefs d’Etat de sa génération, il a entretenu de bons rapports avec l’Afrique », dira le président du Faso.

Le président Burkinabè a également rappelé les réalisations faites faites au Burkina Faso, durant les mandats du président Jacques Chirac, comme la construction du centre hospitalier universitaire pédiatrique Charles De Gaule.

Roch Marc Christian Kaboré a réaffirmé que le Burkina Faso et la France ont toujours eu de bonnes relations d’amitié, de fraternité et de solidarité.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir