Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

©Dr

POLITIQUE

L’épouse du général Gilbert Diendéré, Fatoumata Diendéré née Diallo, a été condamnée ce mardi 3 septembre 2019 par contumace à 30 ans de prison ferme pour son implication dans le coup d’Etat manqué de septembre 2015.

En fuite depuis les lendemains du coup d’Etat manqué, l’ancienne députée du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) a été condamnée par la chambre de première instance du tribunal militaire de Ouagadougou pour complicité d’attentat à la sûreté de l’Etat, meurtres, coups et blessures volontaires. 

Les sept autres fugitifs ont également été condamnés à leur absence. Abdoul Karim André Traoré dit “Perfectum”,  l’homme politique René Emile Kaboré, Zakaria Songotoua, le Colonel Mahamadi Déka, Kagoné Alima Bougouma ont tous été condamnés à 30 ans de prison ferme comme l’épouse du général Diendéré.

Marguerite Kagambèga aussi en fuite écope d’une peine d’emprisonnement ferme de 20 ans et Issoufou Zougnooma s’en tire avec une peine de 10 de prison ferme.

En principe,  un mandat d'arrêt devrait être délivré contre les condamnés. Par contre, si ces derniers venaient à être arrêtés ou s'ils se présentaient avant l'expiration du délai de prescription de la peine, un nouvel examen de l'affaire a lieu dans le cadre de la procédure normale.

La veille, le tribunal avait condamné le général Gilbert Diendéré à 20 ans de prise ferme et le général Djibril Bassolé à 10 ans de prison ferme, l’un pour attentat à la sureté de l’Etat, meurtres et l’autre pour trahison.

L’audience a été suspendue ce mardi 3 septembre 2019 pour reprendre le 22 octobre prochain avec la phase des demandes de réparations des parties civiles. 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir