Aujourd'hui,
URGENT
Côte d'Ivoire: décédé le 8 juillet 2020, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly inhumé le  17 juillet à Korhogo. 
Mali: le Premier ministre a déclaré vouloir former "très rapidement" un gouvernement d'ouverture.
Mali: plusieurs figures de l'opposition arrêtées samedi après des troubles quasi insurrectionnels qui ont fait quatre morts. 
Présidentielle: Roch Marc Christian Kaboré officiellement investi par le MPP pour briguer un nouveau mandat en novembre 2020.
Transports: la liaison ferroviaire entre la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso a repris mercredi 8 juillet 2020 sur l'ensemble de la ligne. 
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 

MONDE

Le Conseil politique du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir en Côte d’Ivoire) se réunira en ce mois de février pour arrêter la date de la désignation de son candidat à l’élection présidentielle d’octobre 2020, a annoncé dimanche à Abidjan, le président ivoirien Alassane Ouattara qui préside ce parti politique.

Selon le président Ouattara, si les élections se sont bien déroulées en 2015, elles seront mieux en 2020.  «Je voudrais, pour terminer sur ce chapitre, vous rassurer que les élections se passeront de  manière apaisée, comme en 2015. Je vous en donne l’assurance. Je voudrais aussi vous dire  que j’ai foi en la victoire du RHDP à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020, dès le  premier tour!», a-t-il dit. 

Car, a-t-il expliqué, «Lorsqu’un avion a atteint sa vitesse de croisière, on ne change pas son commandant de bord. Je suis persuadé que les ivoiriens donneront dix autres années au Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP)».

Pour le président ivoirien, «tout le monde peut être candidat, même les centenaires.» 

Mais, admet-il, ses adversaires  «attendent que le président Ouattara décide s’il sera candidat avant qu’ils présentent leur candidat, alors moi aussi j’attends de voir leur  candidat».

«Je vous exhorte donc, sans plus tarder, à investir le terrain afin de porter aux populations le message de Paix, d’Union et de Rassemblement du RHDP, en vue d’apporter des solutions concrètes aux problèmes de nos concitoyens. Chacun à son niveau doit porter cet appel à nos frères et sœurs, à nos parents, à nos voisins, partout dans le pays, dans les villes, les hameaux, les campements et les villages.»