Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

MONDE

Le naufrage d’un ferry dans le Sud du lac Victoria, en Tanzanie, a provoqué la mort de plus de 100 personnes. C’était le jeudi 20 septembre, mais les recherches des équipes de secours se sont poursuivies jusqu’au lendemain, vendredi 21 septembre.

Selon l’Agence tanzanienne des services électriques et mécaniques, le ferry s’est retourné à quelques dizaines de mètres seulement du débarcadère de sa destination finale, l’île d’Ukara, dans le Sud du lac Victoria. A en croire des témoins, environ 200 passagers se trouvaient à bord. Outre ces derniers, le MV Nyerere transportait également des marchandises lorsqu’il a chaviré.

Si les causes de l’accident n’étaient pas connues ce vendredi, la chaîne de télévision publique TBC, citant un inspecteur général de la police, a révélé que plus 100 personnes ont péri. Mais les recherches continuaient au moment où ce bilan a été révélé.

A noter que la navigation peut être difficile sur le lac Victoria, surtout si elle se fait avec des navires vétustes ou mal entretenus. Et il se trouve que les registres des passagers sont lacunaires, tandis que les autorités sont peu regardantes sur la sécurité des embarcations.

L’hécatombe de ce 20 septembre n’est pas le premier drame maritime enregistré en Tanzanie. Rappelons qu’en 1996, près de 700 personnes ont trouvé la mort dans le naufrage d’un ferry qui se dirigeait vers Mwanza, dans le Nord du pays.

NotreAfrik