Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

MONDE

Le président américain, Donald Trump a annoncé ce mardi 13 mars 2018 sur son compte Twitter, le limogeage de son secrétaire d'État (équivalent du ministre en charge des Affaires étrangères) Rex Tillerson. Ce dernier a été remplacé dans la foulée par le directeur de la CIA, Mike Pompeo. 

Il faisait partie du gouvernement depuis l'arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche, en février 2017. Le chef de la diplomatie Rex Tillerson a été limogé et remplacé par l'actuel directeur de la CIA, Mike Pompeo. Donald Trump, a également nommé Gina Haspel à la tête de l'agence de renseignement devenant la première femme à occupé ledit poste.

Comme raison du limogeage, le président américain a évoqué des désaccords avec le secrétaire d'État Rex Tillerson, citant en particulier le dossier du nucléaire iranien. Selon France 24, Donald Trump voulait aussi une nouvelle équipe avant les négociations avec la Corée du Nord, surtout qu’une rencontre est prévue en mai prochain avec Kim Jong Un.  De son côté, Rex Tillerson n'a pas été informé des raisons pour lesquelles il a été écarté.