Aujourd'hui,
URGENT
Roch Kaboré: "Je voudrais rassurer tous les déplacés internes de notre engagement à créer les conditions de leur retour dans leurs localités"
Climat: les glaciers du Groenland fondent sept fois plus vite qu’en 1990
11-décembre: "Pour bâtir ensemble un Burkina Faso prospère, nous devons nous départir de nos intérêts égoïstes" (Roch Kaboré) 
11-décembre: "J’ai décidé de commettre un groupe de travail pour l’écriture de l’histoire générale de la Haute-Volta au Burkina" (Roch Kaboré)
11-décembre: "je renouvelle mon appel à une trêve sociale et à une union sacrée autour des FDS pour vaincre le terrorisme"(Roch Kaboré) 
Politique: le candidat du CDP pour la présidentielle de 2020 connu d'ici le 31 janvier prochain
Algérie: les ex-Premiers ministres Ouyahia et Sellal condamnés pour corruption
Burkina: le gouvernement et le MCC ont signé le 6 décembre 2019 à Ouagadougou l’aide-mémoire du second compact
Mauritanie: au moins 62 migrants sont morts dans le naufrage de leur embarcation au large de la Mauritanie
Burkina: le budget de l’Etat gestion 2020 se chiffre en recette à 2 233,316 milliards FCFA et en dépenses à 2 518,456 milliards FCFA 

ECONOMIE

Dans le discours liminaire prononcé par le président Xi Jinping lors de la deuxième Exposition internationale d'importation de Chine (CIIE), il a dit: «La civilisation chinoise porte depuis toujours la vision d'un monde où la grande concorde règne.» Il a démontré que la mondialisation économique était un courant historique irréversible et a fait 3 propositions pour renforcer autant que possible la dynamique de la mondialisation économique et minimiser les obstacles à son encontre. 

Il a annoncé solennellement 5 mesures par lesquelles la Chine travaillera sans cesse à favoriser une ouverture de meilleure qualité. Avec la sagesse chinoise qui se place haut pour voir loin, les solutions chinoises concrètes et pragmatiques, il a montré la confiance et la détermination avec lesquelles la Chine élargit résolument l'ouverture et apporte plus de nouvelles opportunités à la croissance mondiale. Son discours a montré comment la Chine assumera ses responsabilités pour contribuer sans cesse à la construction d'une économie mondiale ouverte et d'une communauté de destin pour l'humanité.

La CIIE est la première exposition nationale du monde qui a choisi comme thème l'importation. Par organiser la CIIE, la Chine, de sa propre initiative, élargit l'importation, promeut un nouveau cycle d'ouverture de meilleure qualité, approfondit la coopération pour construire conjointement « la Ceinture et la Route » et construit une économie mondiale ouverte. La deuxième CIIE a fait encore de nouveaux progrès sur la base de la première CIIE. 155 pays et régions et 26 organisations internationales y ont participé. La superficie totale d'exposition a atteint 360 000 m2. 

64 pays ont participé aux expositions des pays et 3893 entreprises ont participé aux expositions des entreprises. En très peu de temps, la CIIE a suscité une large participation par les pays et les entreprises pour devenir une grande innovation dans l'histoire du développement du commerce mondial et former une autre plateforme primordiale de la coopération internationale dans la nouvelle ère. 

Le président Xi Jinping a revu la mise en œuvre des diverses mesures d'ouverture depuis la première CIIE, afin de prouver la Chine tient ses promesses et fera tout ce qu'elle a dit. La Chine soutient fermement la libéralisation du commerce et la mondialisation économique. La porte de la Chine s'ouvrira toujours plus grande.

L’humanité d'abord

La mondialisation économique est un courant historique irréversible. Elle fournit des forces puissantes au développement économique mondial. Sur fond de montée du protectionnisme, de l'unilatéralisme et quand la mondialisation économique subit un revers, le président Xi Jinping, avec sa hauteur de vue, a indiqué que « la mondialisation économique est un courant historique » et que « rien ne peut arrêter le cours impétueux du courant de l'histoire ». Les difficultés que traverse le développement de l'économie mondiale ne peuvent être résolues par un pays seul, quel qu'il soit. 

Tous les pays doivent adhérer à la vision de «l'humanité d'abord» au lieu de mettre les intérêts égoïstes au-dessus des intérêts de l'humanité. Il a proposé de « construire ensemble une économie mondiale ouverte et coopérative », de « construire ensemble une économie mondiale ouverte et innovante » et de « construire ensemble une économie mondiale ouverte et partagée ». Les différents pays devront adopter un état d'esprit et des mesures plus ouverts, agrandir le gâteau du marché mondial, concrétiser les mécanismes de partage et diversifier les modalités de coopération internationale pour renforcer autant que possible la dynamique de la mondialisation économique et minimiser les obstacles à son encontre, de manière à faire évoluer la mondialisation économique dans un sens plus ouvert, plus inclusif, plus équilibré et bénéfique à tous.

Faire avancer ensemble la mondialisation économique

Cette année marque le 70e anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine. Depuis 70 ans, sous la direction du Parti communiste chinois, le peuple chinois a créé des miracles rares qui sont l'essor économique et la stabilité sociale durable. La nation chinoise s'est relevée, s'est enrichie et s'est fortifiée, réalisant un grand saut. Placé dans le temps long de l'histoire, le développement de la Chine s'inscrit dans la grande cause du progrès de l'humanité. 

Dans son discours, le président Xi Jinping a proposé de continuer à ouvrir le marché chinois, de continuer à perfectionner l'ouverture sur l'extérieur, de continuer à optimiser l'environnement d'affaires, de continuer à approfondir la coopération multilatérale et bilatérale et de continuer à promouvoir la coopération dans le cadre de l'Initiative «la Ceinture et la Route». 

Ces 5 mesures importantes ont pour objectif de poursuivra la réforme, le développement et l'innovation par l'ouverture, et la Chine travaillera sans cesse à favoriser une ouverture de meilleure qualité. La Chine va offrir au reste du monde plus d'opportunités de marché, d'investissement et de croissance, en faveur de la réalisation du développement partagé. L'économie chinoise aura sûrement et certainement un avenir plus radieux. La Chine restera attachée à sa politique fondamentale de l'ouverture sur l'extérieur pour faire avancer ensemble la mondialisation économique.

Sur un nouveau point de départ historique, avec ses portes grand ouvertes sur l'extérieur, la Chine invite les pays à saisir les opportunités de développement de la Chine dans la nouvelle ère, et les accueille à bord du «train express» de son développement. Si les pays du monde entier étendent la voile de coopération, profitent de la bonne dynamique du développement, travaillent de concert et restent solidaires, le navire de l'économie mondiale va sûrement naviguer dans l'océan vers un printemps plein de vitalité.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé