Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

ECONOMIE

Les Partenaires techniques et financiers s’inquiètent, dans la déclaration qui suit, de la situation qui prévaut à la Centrale d’achat des médicaments essentiels génériques (Cameg) suite à la nomination d’un nouveau directeur général.

 

«La France, l’OMS, l’Unicef et l’Union européenne en tant que membres fondateurs de la Centrale d’Achat des Médicaments Essentiels Génériques et Consommables Médicaux (Cameg), avec les Etats-Unis d’Amérique, chef de file des partenaires techniques et financiers du secteur de la santé au Burkina Faso :

–         Expriment leur grande préoccupation au regard de la crise qui perdure à la Cameg ;

–         S’inquiètent des conséquences que cette crise pourrait avoir sur l’approvisionnement en médicaments au Burkina Faso ;

–         S’engagent à chercher avec l’Etat  burkinabè une solution rapide, et ceci en concertation avec les différentes parties prenantes ;

–         Prendront part aux travaux de la commission de réflexion sur les statuts de la Cameg, afin de contribuer à la continuité et à la performance du système d’approvisionnement en médicaments essentiels au Burkina Faso. »

Ont approuvé :

PTF membres fondateurs de la Cameg

Chef de file des PTF intervenant dans le domaine de la santé

–          Madame le Représentant de l’OMS

–          Madame le Représentant de l’Unicef au Burkina Faso

–          SEM l’ambassadeur de France au Burkina Faso

–          SEM L’ambassadeur de l’UE

–          SEM l’Ambassadeur des USA au Burkina Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir