Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

ECONOMIE

Le ministère burkinabè en charge du commerce a réagi ce lundi 15 avril 2019 suite à l’information qui a circulé toute la journée sur une prétendue protection du pagne tissé traditionnel burkinabè (Faso Dan Fani) par une firme chinoise. Ladite information aurait été annoncée au cours d’une émission de débat diffusé par nos confrères de radio France internationale (RFI).

Par un communiqué, le ministère a démenti cette nouvelle. « Le ministère tient à rassurer l’opinion nationale et internationale que des recherches menées par ses services techniques à travers d’une part des bulletins officiels de la propriété industrielle (Bopi) de l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) et d’autre part les bases de données mondiales sur les marques de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) où sont publiées les marques enregistrées respectivement dans l’espace OAPI et au niveau international n’indiquent aucune trace de protection de la marque Faso Dan Fani » peut on lire dans la note.

Et après d’autres investigations supplémentaires, le ministère a affirmé « qu’aucune marque concernant le Faso Dan Fani n’a fait l’objet de dépôt à l’OAPI à la date du 15 avril 2019. Par conséquent, aucune demande de titre relative au Faso Dan Fani provenant d’une firme asiatique n’a été reçue à l’OAPI ».

Saisissant l’occasion, le département que dirige Harouna Kaboré a par ailleurs annoncé la labellisation prochaine du Faso Dan Fani et de trois autres produits : le chapeau de Saponé, le beurre de Karité, et les produits de cuirs et peaux de Kaya. En ce qui concerne le Faso Dan Fani, le communiqué précise que le processus de son labellisation sera terminé d’ici mai 2019 avec le dévoilement du logotype du label Faso Dan Fani  le 30 avril prochain. Mais en tout état de cause, le département en charge du commerce a laissé entendre que des instruments juridiques existent pour permettre au Burkina Faso de s’opposer éventuellement « à toute tentative d’appropriation illicite par toute tierce personne de la marque Faso Dan Fani ».

Notons que depuis janvier 2018, le pagne tissé Faso Dan Fani (FDF) est devenu le pagne officiel des grandes manifestations au Burkina Faso.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir