Aujourd'hui,
URGENT
Cyclisme: le Burkinabè 🇧🇫Paul Daumont nominé pour le prix du meilleur cycliste africain de l'année.
États-Unis : Donald Trump autorise le processus de transition vers une administration Biden.  
Burkina: un citoyen américain abattu le 21 novembre 2020, devant le camp Baba Sy de Ouagadougou.      
Burkina: l’Union africaine appelle à des élections apaisées et transparentes. 
Burkina: 860 villages et secteurs ne pourront pas prendre part au scrutin couplé. Cela représente environ 370 000 Burkinabè.
Burkina: 6 490 144 électeurs appelés aux urnes ce dimanche 22 novembre 2020 pour élire le président et les 127 députés pour 5 ans. 
Justice: 4 des 7 prévenus relaxés pour faits non constitués dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS.     
Procès CNSS: Norbert Zèda, ex DRH, écope de 30 mois ferme et 5 ans d’interdiction d’exercer dans la fonction publique. 
Justice: Daniel Sawadogo, ex chef de personnel écope de 20 mois ferme et 5 ans d’interdiction dans la fonction publique (procès CNSS). 
Justice: Natacha Ouédraogo, épouse de l’ex DRH écope de 12 mois ferme dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS. 

CULTURE

Le lancement de cet appel à projets spécifiques survenu le 6 août 2020 dans les locaux du Fonds de développement culturel et touristique (FDCT) vise selon le Directeur général de l'institution, à apporter un appui financier sous forme de subvention aux projets culturels structurants prenant en compte les questions transversales à savoir, le genre, la jeunesse et la décentralisation. D'un coût global de 67.200.000 FCFA, les bénéficiaires de cet appel sont les jeunes dont l'âge varie entre 15 et 35 ans. Les femmes et les acteurs locaux issus des associations et coopératives culturelles légalement constituées et dont le siège est au Burkina Faso.

Depuis sa création, le FDCT bénéficie de l'accompagnement du Bureau de la coopération suisse au Burkina Faso (Buco) dans le cadre de la 5è phase du Programme d'appui au secteur de la culture (Pasec) pour la période 2019-2022. Inscrit en droite ligne avec les orientations du Plan national de développement économique et social (PNDES) et de la Stratégie nationale de la culture et du tourisme (SNCT), le Pasec 5 selon Jean-Michel Limat, Directeur de coopération suppléant de la Buco, vise à "contribuer au développement de l'entrepreneuriat culturel, à la mise en place d'un mécanisme pérenne d'accompagnement technique et financier des acteurs en matière de création et de diffusion artistique et culturelle."

Par ailleurs, le Pasec 5 entend également œuvrer en faveur de la préservation de la diversité culturelle au Burkina en vue de promouvoir l'inculturation et de consolider la paix et la cohésion sociale. Trois objectifs majeurs sont visés par cet appel à projets. Il s'agit notamment de réduire les inégalités de genre dans la vie culturelle du Burkina ; d'accompagner les actions de relève à travers la promotion et la valorisation des initiatives culturelles des jeunes ; d'accompagner la mise en place d'un système durable de gouvernance locale de la culture qui favorise la diversité des expressions culturelles et un changement structurel au niveau décentralisé. Rappelons que le montant total du Pasec 5 2019-2022 est de 291.200.000 FCFA.

Les trois types d'activités éligibles sont la création, la production et la diffusion des biens et services culturels ; l'éducation artistique, le dialogue interculturel, la citoyenneté et le genre ; la formation et le développement des compétences professionnelles. Selon Alphonse Tougouma, DG du FDCT, les dossiers de candidature seront reçus du 12 août au 11 septembre 2020 de 8h à 16h au siège de l'institution et dans les Directions régionales de la Culture, des Arts et du Tourisme. Par ailleurs, Alphonse Tougouma a profité de l'occasion pour informer les acteurs culturels et touristiques de la réouverture officielle des guichets prêts à compter du 6 août 2020. 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir